Vous êtes ici » Accueil » Golf à Maurice » Paroles de golfeurs » Quelques souvenirs...
Paroles de golfeurs

Quelques souvenirs...

19 septembre 2010

Jean BeauvillainMon premier séjour à Maurice se situe en 1999, j’y venais conclure un contrat de partenariat David Leadbetter Golf Académy pour une implantation au sein du mythique Saint Géran.

A l’aéroport, je croise un couple d’amis golfeurs qui repartait pour la France : “alors, le golf à Maurice ?” une réponse inattendue, “incroyable, en dix jours nous n’avons pu jouer qu’une seule fois ! Nous ne résidions pas dans l’un des deux hôtels possédant un 18 trous, il nous a fallu louer fictivement une chambre pour jouer et payer en plus un green fee. Cher le green fee !!”

Maurice n’était alors pas vraiment une destination golf…

Je suis ensuite revenu très régulièrement à Maurice, deux à trois fois par an, dans le cadre de mon contrat Leadbetter et pour y exécuter diverses missions de conseils, toutes orientées vers le développement du golf dans l’île.

J’ai ainsi rencontré son Excellence Monsieur Bodha, Ministre du Tourisme, qui recueillait des avis afin de définir le schéma d’aménagement concernant la place du golf dans l’avenir touristique de Maurice.

Les demandes d’autorisations de créations de parcours et de Resorts golf se multipliaient. Le schéma d’aménagement du golf à Maurice devait contrôler un développement stratégique pour l’économie touristique du pays : protéger un environnement fragile et précieux, harmoniser la répartition géographique des parcours, limiter leur nombre, exiger une qualité conforme aux standards du tourisme mauricien. Il paraissait également indispensable d’imposer l’accès de ces parcours, implantés au sein de complexes hôteliers, à tous les golfeurs …

Le schéma d’aménagement est aujourd’hui en place et il se concrétise rapidement pour le plus grand bonheur des golfeurs qui disposent à Maurice de magnifiques parcours associés aux qualités traditionnelles d’un accueil d’exception.

Maurice est aujourd’hui devenu une destination golf prestigieuse qui va continuer à satisfaire les attentes, avec de nouveaux parcours qui nous ferons rêver…

Mes amis, croisés sur l’aéroport en 1999, sont devenus des fidèles de Maurice et de ses golfs. Pour ma part, le plaisir de jouer sur des parcours, que j’avais parcourus vierges et à l’état d’éventuels projets, est un plaisir très fort qui me fait oublier les rares (sic) mauvais scores que j’y réalise parfois…

Jean Beauvillain

JPEG - 118.9 ko
Jean Beauvillain sur le parcours Golf du Tamarina

Plus d’informations sur www.golfmaurice.com


Faire un commentaire